Le grand festival du Maroc à Moscou, une opération séduction efficace

Le grand festival du Maroc à Moscou, une opération séduction efficace

Le grand festival du Maroc à Moscou s’est ouvert le 6 novembre dernier et va se clôturer le 20 novembre. Un événement haut en couleurs au centre de Moscou durant lequel les habitants de la capitale russe ont eu l’occasion de découvrir toute la richesse de la gastronomie marocaine.

Ledit festival a été organisé par le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export). Le but principal de cette manifestation est de faire découvrir plus largement les produits du Maroc aux consommateurs russes. 26 entreprises marocaines y ont pris part, l’objectif étant de séduire encore plus la clientèle russe, qui commence déjà à se familiariser avec les produits « Made in Morocco ».

En effet et pour rappel, le Maroc est déjà de loin le premier fournisseur d’agrumes sur le marché russe, tandis que la Russie est le principal acheteur du Royaume chérifien (plus de 60% de sa production exportée va en Russie). Les tomates marocaines sont également de plus en plus visibles dans les supermarchés russes, de même que les jus et les huiles, notamment l’huile d’argan dont les titres de noblesse ne sont plus à présenter et dont la demande ne cesse de croître sur le marché russe, aussi bien au niveau des consommateurs individuels que des entreprises cosmétiques. A ce titre, le grand festival du Maroc à Moscou a ciblé trois segments principaux : le très haut de gamme, le haut de gamme et l’industrie « halal premium », compte tenu de la très importante communauté musulmane de Russie.

Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur du Royaume du Maroc, M. Mohamed Abbou, a participé à la cérémonie d’ouverture de l’événement et nous a confié ses principales observations. Selon le ministre, « les relations entre la Russie et le Maroc sont excellentes et les perspectives dans le domaine du commerce des deux pays sont fort prometteuses ». Il n’a d’ailleurs pas caché son fort optimisme. A notre question de savoir si cette toute récente opération séduction du Maroc en Russie est liée aux sanctions russes qui visent les produits occidentaux et notamment européens, désormais interdits d’accès sur le territoire de la  Fédération de Russie, M. Abbou a déclaré « qu’il n’y a pas de rapport direct entre la situation géopolitique et les liens commerciaux entre nos deux pays. » Il a notamment souligné que les produits marocains étaient déjà connus et appréciés des consommateurs russes, bien avant la situation géopolitique actuelle, et que le festival du Maroc à Moscou n’était qu’un moyen supplémentaire de faire découvrir encore plus la diversité des produits gastronomiques marocains à la clientèle russe.

Il est bien vrai et étant quelqu’un qui connait bien la production marocaine puisque ce pays ne m’est nullement étranger, que le Maroc possède un grand nombre d’atouts, notamment en ce qui concerne la qualité de ses produits agricoles ou halieutiques. Les agrumes marocains sont très appréciés des Russes et plus globalement les produits du Maroc ont toute leur place sur notre marché. Par ailleurs, ledit festival est effectivement une très bonne initiative afin de renforcer les positions des produits marocains en Russie, à l’heure où grand nombre de fournisseurs étrangers cherchent à séduire la clientèle russe, qu’ils soient issus d’Amérique latine, d’Asie ou d’Afrique.

Quant aux produits européens sanctionnés en réponse aux sanctions occidentales contre notre pays, ils auront en effet beaucoup de mal à récupérer leurs positions d’antan, comme l’a d’ailleurs récemment bien rappelé le Premier ministre russe Dmitri Medvedev. Pour bon nombre de fournisseurs européens, vraisemblablement il n’y aura pas de véritable retour sur le marché russe, pour certains autres ce sera peut-être différent, à condition encore d’être en mesure de concurrencer les nouveaux principaux fournisseurs du pays, locaux comme étrangers. D’autre part, plus longtemps l’Occident politique continuera à penser qu’il peut mettre à genoux la Russie, à travers ses sanctions stupides qui ne font que largement cimenter la nation multiethnique russe, plus difficile sera un éventuel retour pour les producteurs de l’Europe. Ce qui est bien évidemment fort dommage pour eux mais la Russie se doit et continuera de se défendre lorsque des forces externes essaient par tous les moyens de nous faire revenir à l’ère unipolaire…Que ce soit bien clair, ils n’y arriveront pas ! Quant aux citoyens et aux entrepreneurs occidentaux, en premier lieu européens, à eux de faire entendre plus largement leurs voix dans leurs propres pays.

http://french.ruvr.ru/2014_11_20/Le-grand-festival-du-Maroc-a-Moscou-une-operation-seduction-efficace-3816/

Mikhail Gamandiy-Egorov

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le grand festival du Maroc à Moscou, une opération séduction efficace »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s