Le reveil de l’ours russe. Nous sommes patients mais le temps viendra. Nous irons jusqu’à Kiev, Bruxelles et même Washington et nous ferons payer les crimes commis contre nos frères et soeurs du Donbass et de Syrie. Il ne fallait pas mettre en colère notre ours russe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s