Souvenez-vous de mes mots suite à l’élection de Trump ? J’avais bien dit que le seul avantage réel qu’avait alors le cowboy fou face à la criminelle de guerre en la personne d’Hillary Clinton, c’était le fait de « ne pas avoir encore les mains trempées dans le sang ». Désormais c’est fait. Le baptême du sang a eu lieu. Criminel comme ses prédécesseurs. Le mal reste le mal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s