Le chef de la diplomatie britannique, en la personne du clown Boris Johnson, a déclaré que la position commune de l’Occident sera désormais de dire à la Russie qu’elle doit 1) Cesser le soutien à Bachar al-Assad et de 2) Que les forces armées russes doivent impérativement quitter la Syrie.

Dans le cas contraire, ce personnage burlesque promet de nouvelles sanctions occidentales contre la Russie.

Ma réponse : continuez de montrer votre véritable visage au monde entier, poursuivez votre propre humiliation, contribuez au renforcement (déjà très important) de l’unité du peuple multiethnique et multiconfessionnel de Russie, ainsi que du monde multipolaire. Au final vous perdrez, nous vaincrons. Il n’y a pas d’autre issue.

P.S. énième aveu de faiblesse. Les sanctions contre la Russie censées « frapper de plein fouet » l’économie russe et provoquer le mécontentement intérieur ont eu à l’évidence l’effet inverse. D’où cette nouvelle hystérie clownesque occidentale. Qu’ils continuent et accélèrent leur chute ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s