L’heure est grave.

L’élite obscure de Yankeeland poursuit ses provocations, à l’heure où l’armée gouvernementale syrienne et ses alliés continuent leur fulgurante offensive contre les terroristes et sont en train d’élargir la zone de contrôle sur différentes parties du territoire national, y compris dans la province de Raqqa.

Cette enième agression yankee n’est aucunement un hasard et confirme plusieurs choses :

1) Les Yankees tentent encore par tous les moyens de sauver la mise en Syrie, surtout depuis que l’armée syrienne et ses alliés ont bloqué les forces US & leurs terroristes dans le sud du pays, entre la frontière syro-jordanienne et syro-irakienne.

2) La complicité USA & terroristes ne se voile même plus. On est de facto arrivé dans une complicité officielle.

3) L’élite yankee essaie de provoquer une fois de plus la Russie, sachant de plus que l’on accueille en ce moment même la Coupe des Confédérations de football.

4) Se sachant perdants, Yankeeland joue pratiquement sa dernière carte en misant sur les pseudos FDS (coalition majoritairement kurde) dans le nord syrien.

Conclusion : il faut réagir. Yankeeland n’a rien à faire en Syrie, surtout qu’il fonctionne maintenant à visage complètement découvert. Yankeeland est le terrorisme. Et comment on se comporte avec le terrorisme ? On le frappe. Les frappes peuvent être variées. On suivra la situation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s