Les élites occidentales, au lieu de stigmatiser Poutine, auraient dû au contraire depuis longtemps se calmer. Le président russe est tout sauf un chercheur de guerre. Et ne frappe du poing sur la table que lorsque la ligne rouge est clairement dépassée. Si cela n’en tenait qu’à la jeunesse russe patriotique – depuis longtemps ces élites occidentales se seraient faits exploser leurs….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s