Souvenirs : je n’oublierai jamais cette finale de l’EuroBasket 2007, lorsque l’équipe de Russie, que personne ne considérait favorite, remporte le titre continental face à l’Espagne, en terre espagnole, dans une salle surchauffée en très grande majorité en faveur des locaux. Et surtout les deux points décisifs de Jon Robert Holden, le héros afro-russe de cette formidable soirée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s