Mon Eurasie n’est pas la vôtre. Mon Eurasie c’est celle des peuples ayant vécu ensemble depuis des siècles : dans l’Empire russe, puis au sein de l’URSS – pays dans lequel je suis né. Mon Eurasie, c’est les peuples appartenant naturellement à cet espace : russophones, turcophones, sinophones, iranophones,… Mon Eurasie respecte ses valeurs, traditions, appartenances religieuses, de même que celles des autres nations du monde, et ne fait pas du militantisme ultra-athée.

L’Europe ? Soyons honnêtes. Cette Europe dans sa version bruxelloise prendra encore beaucoup de temps avant de comprendre où se trouve son véritable intérêt. D’ici là, l’Union eurasiatique, dans son ensemble naturel, sera déjà une réalité. Et malgré tout ce que peuvent dire ou faire croire certains faux-amis de la Russie, nous n’avons pas besoin de cette fausse Europe pour devenir ce que nous devons devenir. Et ce que nous allons devenir. Dans la situation actuelle, c’est l’Europe qui est la grande perdante et certainement pas la Russie. Et nous n’avons pas besoin de concept préconçu quelque part à Bruxelles, Paris ou Berlin pour créer notre propre avenir, selon nos intérêts et notre vision.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s