Lorsque le grand Mandela remet à sa place un yankee qui critiquait l’alliance de Madiba avec Yasser Arafat, Mouammar Kadhafi et Fidel Castro. Que Dieu ait leurs âmes.

En effet, Madiba n’avait jamais oublié qui étaient ses véritables amis. Et qui n’étaient que des faux-culs appelés communément « Occident ».

Publicités

Une réflexion au sujet de « Lorsque le grand Mandela remet à sa place un yankee qui critiquait l’alliance de Madiba avec Yasser Arafat, Mouammar Kadhafi et Fidel Castro. Que Dieu ait leurs âmes. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s