Le problème de l’Occident politique, c’est qu’il n’a toujours pas suffisamment senti la poudre et le feu chez soi. Les victimes des diverses interventions occidentales : russes, chinoises, vietnamiennes, africaines, arabes, latino-américaines se comptent par millions. Il est temps de remettre définitivement l’Occident atlantiste à sa seule et véritable place : celle d’un paria criminel sans aucune autre alternative.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le problème de l’Occident politique, c’est qu’il n’a toujours pas suffisamment senti la poudre et le feu chez soi. Les victimes des diverses interventions occidentales : russes, chinoises, vietnamiennes, africaines, arabes, latino-américaines se comptent par millions. Il est temps de remettre définitivement l’Occident atlantiste à sa seule et véritable place : celle d’un paria criminel sans aucune autre alternative. »

  1. Ping : Le problème de l’Occident politique, c’est qu’il n’a toujours pas suffisamment s enti la poudre et le feu chez soi. Les victimes des diverses interventions occidentales : russes, chinoises, vietnamiennes , africaines, arabes, latino-américaines

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s