Principales pages historiques contemporaines de la Russie, suite 3.

Au moment des Jeux olympiques d’hiver 2014 de Sotchi, l’Occident soutient un coup d’Etat néo-nazi et ultra-nationaliste à Kiev, capitale ukrainienne et mère des villes russes.

La population russe/russophone refuse ce coup de force ouvertement russophobe. La Crimée, territoire historique russe, est la première à réagir. La population se mobilise. La Russie ne reste pas, à la différence du début des années 1990, les bras croisés. A l’issue du référendum de mars 2014, l’écrasante majorité de la population criméenne choisit le rattachement à la Russie. La Crimée retourne à la Mère-Patrie. C’est le début du Printemps russe – le plein réveil du Monde russe.

Rien ne sera jamais plus comme avant !

P.S. à l’issue de ce retour historique aucune victime à déplorer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s