« Le marché (pétrolier) va s’adapter et je pense assez rapidement. Dans les six prochains mois, nous les verrons ces changements allant dans une direction plus stable et juste. Vers la fin de l’année, je suppose que le prix peut revenir jusqu’à 60 dollars (le baril), à condition que le pétrole de schiste sortira du marché.

Notre compagnie Rosneft peut maintenir la production au niveau actuel pendant 22 ans sans investissements supplémentaires dans l’exploration, tout en faisant en sorte que les volumes de production ne diminuent pas. Chez Rosneft, le coût de la production est de 3,1 dollars le baril ».

Igor Setchine, président de Rosneft – la principale compagnie pétrolière étatique de Russie, la plus importante compagnie pétrolière publique au monde pour la production et les réserves d’hydrocarbures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s