Le 23 mars 1988, les Forces armées de l’Angola, soutenues par l’URSS, Cuba et plusieurs mouvements de libération africains gagnaient la bataille stratégique de Cuito Cuanavale contre les forces de l’UNITA – soutenues par les forces du régime sud-africain de l’apartheid de l’époque, les USA et plusieurs forces pro-occidentales.

Cette victoire était multiple. Au-delà d’avoir préservé l’indépendance de l’Angola, elle a ouvert aussi le début du démantèlement du régime raciste de l’apartheid en Afrique du Sud. Les peuples de la partie sud du continent africain ne l’oublient pas à ce jour. Notamment en ce qui concerne le soutien stratégique cubain et soviétique dans cette victoire contre le néocolonialisme occidental et leurs valets locaux.

L’image contient peut-être : 3 personnes, plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

Une réflexion au sujet de « Le 23 mars 1988, les Forces armées de l’Angola, soutenues par l’URSS, Cuba et plusieurs mouvements de libération africains gagnaient la bataille stratégique de Cuito Cuanavale contre les forces de l’UNITA – soutenues par les forces du régime sud-africain de l’apartheid de l’époque, les USA et plusieurs forces pro-occidentales. »

  1. Ping : Le 23 mars 1988, les Forces armées de l’Angola, soutenues par l’URSS, Cuba et plusieurs mouveme nts de libération africains gagnaient la bataille stratégique de Cuito Cuanavale contre les forces de l’UNI TA – soutenues par les forces du régime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s