La réalité du monde multipolaire est non seulement très mal perçue par les élites occidentales / atlantistes – les grandes perdantes de cette réalité, mais également par un certain nombre de leurs satellites ou en d’autres termes – leurs sous-traitants.

Si dans le cas des premiers, tout est relativement compréhensible – de la position des dominants, ils sont désormais forcés d’accepter un rapport de force qu’ils n’ont jamais apprécié de part leur mentalité purement néocoloniale. Qui d’ailleurs est peut-être génétique. Surtout après des siècles de pillages, traites esclavagistes, massacres en tout genre.

Dans le cas des seconds, la peur vient certainement du fait que toute relativement nouvelle réalité demande une capacité d’adaptation. Et ce n’est pas toujours évident. Surtout que nombre d’entre eux se posent probablement les questions suivantes : « que deviendrons-nous face à ceux qui ont fait en sorte de faire tomber les maîtres ? », « n’allons-nous pas subir des représailles ? », etc… Ces questions sont probablement mal placées. D’autant plus qu’il y a parmi ces sous-traitants ceux qui l’ont fait de leur plein gré, par haine pure et simple des partisans de la multipolarité (ils se reconnaitront), et d’autres par « plein gré » mais bien souvent malgré eux, y compris par imposition de la part des forces pro-unipolaires.

Tout cela pour dire que la liberté, et ce depuis probablement l’antiquité, n’était pas juste une chose à prendre et à vivre avec pour ceux et celles qui ne l’avaient pas. C’était une nouvelle façon de construire sa vie, en coupant le « cordon ombilical » avec celui qui endoctrinait la personne non-libre quant à sa prétendue incapacité à vivre sans le maître.

Dans tous les cas, le processus suit son cours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s