S’il y a bien un pays dont les habitants ont une relation spéciale avec les animaux, notamment les chats et les chiens, c’est bien la Turquie. Et particulièrement la formidable ville d’Istanbul. J’en ai été plusieurs fois témoin.

Ce traitement attentionné fait justement l’humanisme. Dans sa vision eurasienne. Deux films fort intéressants retracent cette relation : Kedi (pour les chats) et Stray (pour les chiens).

Pendant ce temps, dans certains pays se révendiquant « progressistes », notamment les pays européens scandinaves, vous verrez des animaux comme les lions ou les girafes se faire tuer devant les enfants dans un but « scientifique » et « éducatif ». Tout en leur inculquant des notions pro-LGBT.

Chacun peut avoir sa propre vision de l’humanisme. Pour ma part, je reste Eurasien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s