Les 10 millions d’euros de pseudo-aide annuelle dont Paris se vantait vis-à-vis de Bangui – que l’Elysée pense plutôt à les accorder à son allié ukrainien.

Il est vrai que cette somme représente moins de 0,5% de ce que Kiev obtient annuellement de la part de la Russie pour le transit du gaz russe à destination de l’UE, un transit qui permettait jusque-là de maintenir à flot l’économie ukrainienne se trouvant dans un état de pur marasme, mais bon et après tout c’est le geste qui compte 🤣

P.S. Un chef-d’oeuvre de Molière : l’Avare. Souvenir du programme scolaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s