Je vous demande de bien suivre la période actuelle, car elle est déterminante. Et aussi d’analyser la rhétorique qui émane de la propagande ukraino-occidentale.

Observez leurs « médias ». Ils savent qu’ils ont perdu Marioupol – ville stratégique sur plusieurs points et énorme coup dur pour l’axe atlantiste. Mais au lieu de le reconnaître – ils répètent jour et nuit que la ville est détruite et que c’est la faute de la Russie. Sans évidemment mettre une quelconque responsabilité sur leurs petits copains néonazis d’Azov.

Parallèlement à cela, ils tentent de remonter le moral à leur camp, en mentionnant une prétendue contre-offensive ukrainienne contre Kherson – la réalité est que le mouvement de troupes en question (et non pas contre-offensive) a subi un carnage des plus terribles. Les hôpitaux de la ville de Nikolaïev (pas encore libérée) sont remplis de combattants de l’effectif armé ukrainien. Pareil pour la région de Kiev – où l’armée ukrainienne n’a réussi à obtenir aucun succès majeur, mais ils tentent de vous faire croire le contraire.

Mon seul conseil : observez la suite. Et on verra alors qui disait la vérité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s