Faisant suite au début de la reddition ukrainienne à l’usine Azovstal de Marioupol – l’on sait déjà que les néonazis du bataillon Azov ne pourront prétendre à de quelconques échanges. Ils auront à répondre de leurs crimes.

#Dénazification

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s